Je ne me comprends pas lorsque je me regarde.

J'ai la manie de ressentir à un tel point

Que quelquesfois je me fourvoie lorsque je sors

Des sensations dûment senties que je reçois.

 

Je respire cet air, je bois cette liqueur :

Ils font partie de ma façon d'être existant,

Et je ne sais jamais comment il faut conclure

Les sensations que je conçois contre mon gré.

 

D'ailleurs, je n'ai jamais, de fait, examiné

Si je sens pour de vrai ce que je sens. Moi, je

Serais tel qu'en moi je parais ? et je serais

 

Tel qu'en moi-même je me juge en toute vérité ?

Même devant les sensations je suis un peu athée,

Et je ne sais pas bien si c'est moi qui en moi ressens.

 

Fernando Pessoa (traduit par Patrick Quillier)