... rentrée des voisines pas désespérée pour deux sous !

8h20, au volant de ma fiesta vieillissante, je rentre dans mon impasse après avoir déposé le petit dernier à l'école et être passée au pressing dans la foulée histoire de me débarrasser au plus tôt de la corvée...

Passant devant le numéro 5, j'aperçois Nana qui rentre chez elle, et Zazie qui repart vers son numéro 14 et qui s'est arrêtée bavarder avec Sosso, du numéro 13, que je salue d'un geste. Cela fait une semaine que je dois aller donner des petits cadeaux à Zazie pour la remercier d'avoir nourri le chat pendant notre absence : je la bise et lui dis que je passerai après avoir été saluer Nana.

Je rentre chez Nana, qui a déposé sa fille à l'école et qui doit aller déposer ses fils à la crêche mais qui attend un technicien télécom puisque plus de connexion phone+net depuis... le retour de vacances au moins. Zazie était donc en fait venue faire la jointure "présence" au cazou... Papotage autour des biberons de petit-déjeuner, je propose de faire la deuxième jointure "présence" si besoin une demie-heure plus tard...

Mais, vite ! Je file chez Zazie, après avoir récupéré les petits cadeaux et promis de m'occuper des fournitures scolaires de mon cher cadet, Popol. Papotage autour... d'une table de jardin. Zazie attend son coiffeur car elle prend l'avion ce soir pour Paris. Elle me demande si cela ne m'intéresse pas un coiffeur à domicile car celui-ci est très bien... Bon sang ! Voilà ce que j'ai oublié : le rdv chez le coiffeur pour Popol qui rentre demain en classe et qui est d'accord pour raccourcir significativement sa belle chevelure dorée et bouclée ! "Heu... ton coiffeur, il serait disponible dans la matinée ?... Oui ?" Alors c'est convenu : quand il est prêt tu sonnes et mon fiston vient se faire coiffer...

Oups ! La demie-heure est passée, le technicien télécom toujours pas là : je fonce chez Nana, après avoir récupérer un bouquin et informé mon cher cadet de son rdv avec le coiffeur d'en face. Pause lecture sur sa terrasse. Une demie-heure, le temps qu'elle revienne. Là, re-papotage, grignotage des restes de gâteau au chocolat maison... Le temps passe : Popol est là, cheveux coupés, très beau ! Allez, il faut que je file chez Zazie payer mes dettes... "Ah ! Tiens ! Voila Titine, du numéro 7 : la rentrée de son fils doit être terminée..." et blablabli et blablabla, et patati et patata... Oups ! Et mes dettes ?

Je refile au numéro 14, après être passée chercher mes sous. Je m'installe pour papoter pendant qu'elle se fait encore couper les cheveux... Et patati et patata ! J'ai un nouveau coiffeur dans mon calepin.

Allez, j'abrège : je sors et je croise Jojo, 15 ans du numéro 15, qui vient de faire sa rentrée au lycée et file changer la batterie de son téléphone portable "Dis à Titou que je passe le voir en rentrant !" Je rentre enfin chez moi : Oups, il est 11h25 !

Je file à l'école, et avant de sortir de l'impasse, je croise Totor, le papa du numéro 15. Ca tombe bien, j'avais un truc à lui demander : "Au fait, jeudi matin, je peux te confier mon dernier pour l'amener à l'école parce que c'est la rentrée de Titou et je ne peux pas être partout à la fois ? Ok ?! Merci ! Et quand on a tous les emplois du temps, on se concerte pour les conduites, d'accord ? Ok !"

11h30, je suis devant l'école.

arbres_rue

Voilà ! Les noms ont été changé, mais la matinée est conforme à la réalité ! Et je zappe le fait que Jojo est non seulement venu voir Titou, mais qu'il est resté déjeuner...

Depuis un an, ici, c'est un voisinage carrément idyllique ! Que des gens gentils... Et je ne vous ai pas parlé de ceux que je n'ai pas croisés ce matin mais qui sont tout autant charmants et serviables, le numéro 9, les numéros 1 et le 2, même le numéro 6... Sans compter les nouveaux arrivés dans l'été et que nous n'avons pas encore rencontrés !

Bref ! Cette matinée était un concentré de rentrée !

Et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : toutes mes matinées ne se ressemblent pas !!!

Bonne rentrée à tous !