Si quatre mois doivent s'écouler à chaque fois entre deux mini-séries de messages, ce blog va finir par vivre comme la Belle au Bois Dormant ! Pourtant, la vie chez Ralimaro est assez loin d'être un long sommeil... Bon, donc, en fait, c'est peut-être ça : l'afflue d'activité tue l'activité ! Bref...

Cette année 2012 qui commence est pour moi, pour nous, l'année d'un départ annoncé... Nous quittons la Guadeloupe qui nous aura accueilli pendant quatre ans... Une sacrée tranche de vie, surtout pour les plus jeunes d'entre nous... Mon Huitans est d'avance bouleversé de quitter "sa vie" comme il dit... Arrivé ici à cinq ans, c'est clair que sa vie est ici... Année de départ donc, année de traumatisme... On a beau être des abonnés, chaque départ nous semble plus dur à vivre que le précédent... Je me dis secrètement que celui-ci sera peut-être l'un des derniers !?! Le fait est que notre point de chute ressemble à s'y méprendre à celui après lequel nous avons toujours couru ! C'est l'Hérault qui va nous accueillir ! Le premier avantage concret que l'on peut y voir c'est que le choc climatique et thermique devrait être un peu atténué... Pour le reste, on découvrira parce que, en vrai, on ne connait pas encore...

Alors, en attendant les aspects concrets de la transhumance (formalités, cartons, tris, recherches en tout genre, etc), je retiens mon souffle, je prends des forces mentales ! Et je profite à fond de ces derniers mois de vie antillaise...

P1020118

îlet de la Petite Biche, Grand Cul de Sac Marin, le 26 décembre 2011

"En attendant, avec et comme le pélican..."