Bon ! L'idée fait son chemin...

Vendredi, à bout de faire le forcing, d'attraper un enfant qui se planque en hurlant sous les lits au moment de partir à l'école, j'ai décidé de le garder avec moi... Journée sereine ! D'autant plus que derrière il y avait le week-end... Lui qui est tendu comme la corde d'un arc depuis quelques semaines (susceptible, de mauvaise humeur, prêt à laisser exploser ses colères, avec tout le monde : ses frères, son père, ses amis...), il s'est brusquement détendu !!! C'est totalement bluffant...

Nous avons donc décidé de tester dans un premier temps de réduire l'école à la matinée vu que c'est l'histoire du dortoir qui a redéclenché ce foutoir...

Ce matin, fort de la certitude de ne pas y retourner cet après-midi, Zébulon n'a fait aucune difficulté pour aller à l'école !

Bon, je ne crie pas victoire trop vite... Et si ça ne marche pas sur la durée, nous testerons dans le deuxième temps plus d'école du tout !

Et vous savez quoi ? Je me doutais bien que le plus compliqué dans nos esprits formatés ce serait le fait de prendre cette décision qui, à dire vrai, s'imposait d'elle-même ;-)... Parce que maintenant que c'est clair dans ma tête et que c'est aussi ok avec son papa, eh bien, quelle sérénité !

Il me reste à reprendre l'habitude de prendre en compte sa présence l'après-midi... Il sait que cela représentera pour lui quelques contraintes parce que je ne compte pas pour autant laisser tomber les quelques activités dans lesquelles je me suis engagée depuis quelques temps... Heureusement ces activités ne sont pas incompatibles avec la présence d'un loustic, pour peu qu'il reste suffisament calme ;-)...

Bon, et puisque les enfants et la vie quotidienne, c'est un éternel recommencement, aujourd'hui à 11h30, je rencontre la maîtresse de Petichou, et ce soir à 19h, je rencontre les profs de Zébraillon !!! Qui a dit que la vie de parent d'élèves est planplan ? Qui peut penser que l'on doit confier, que l'on confie ses enfants les yeux fermés, plein de la confiance sereine dans la capacité de l'école à toujours faire le mieux pour eux ????...